Découvrez les différents modes de financement

Aides de financement 5 façons d’étudier à l’ISRP en toute sérénité !

Afin de permettre au plus grand nombre l’accès à une formation d’excellence, l’ISRP propose à ses étudiants de Paris, Marseille et Vichy de nombreuses possibilités pour financer leurs études. Au sein de chaque école, une équipe vous accompagne dans vos démarches.

En 2021/2022, 644 étudiants de l’ISRP ont bénéficié d’une aide de financement = 60% des effectifs !

1. Se former en alternance

> En 2021/2022, 360 étudiants de l’ISRP ont signé un contrat d’alternance = 50% des effectifs visés par le dispositif

L’ISRP est le seul Institut de Formation en Psychomotricité (IFP) à proposer à ses étudiants la possibilité de préparer le Diplôme d’État de Psychomotricien en alternance, et bénéficier ainsi d’une formation gratuite et rémunérée dès la 2e année de formation. Au sein de chacune de ses trois écoles, une équipe dédiée accompagne les alternants tout au long du processus et développe des partenariats avec des structures de soins.

Alternance :

Une scolarité gratuite, prise en charge par l’employeur, dès le début du contrat d’alternance

Une rémunération versée par l’employeur jusqu’à 100% du SMIC

Un gage de pré-embauche (90% des alternants embauchés en fin de contrat)

Ce dispositif est accessible en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Il alterne 2 jours de cours à l’ISRP et 3 jours de formation dans une structure de soins.

L’alternance est accessible à tous les étudiants de moins de 30 ans au moment de la signature du contrat.

Découvrez la simulation financière

2. Bénéficier d’une bourse du secteur sanitaire et social

> En 2021/2022, 267 étudiants de l’ISRP sont boursiers = 25% des effectifs

Les étudiants de l’ISRP peuvent bénéficier d’une bourse d’études octroyée par la Région : le Conseil Régional IDF pour l’ISRP Paris, le Conseil Régional Sud pour l’ISRP Marseille, le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes pour l’ISRP Vichy.

Complément de revenu, elle vise à favoriser l’accès aux études, améliorer les conditions de vie durant la formation et contribuer à la réussite des bénéficiaires. Son montant varie selon des échelons (de 1 à 7) calculés en fonction de points de charge familiaux et de plafonds de ressources de l’étudiant ou de sa famille.

La bourse du secteur sanitaire et social est cumulable avec des aides à caractère social (RSA socle majoré, allocation de solidarité spécifique de Pôle Emploi, etc.) ou encore les contrats de travail de moins de 19 heures par semaine. Elle n’est en revanche pas cumulable avec toute allocation pour perte d’emploi ni avec un contrat d’apprentissage, un emploi d’avenir, un contrat de professionnalisation, un CIF ou une rémunération liée au statut de stagiaire de la formation professionnelle.

À titre indicatif, en 2019/2020, le montant des bourses octroyées par la Région IDF allait de 1020€ à 5612€ par an.

3. Bénéficier d’un financement public

> En 2021/2022, 30 étudiants de l’ISRP bénéficient de financements publics

De nombreux financements publics (Pôle Emploi, AGEFIPH, Fongecif) visent les adultes en reconversion professionnelle pour toute ou partie de la formation. Un service accompagne les demandes de financement au sein des trois écoles de l’ISRP. Les missions locales peuvent également attribuer des bourses d’un montant de 1000€ à 1200€ pour la formation des jeunes âgés de 16 à 25 ans.

La formation à l’ISRP est éligible au CPF qui permet aux travailleurs âgés de plus de 16 ans de cumuler des heures de formation, et ce jusqu’à la retraite.

Chaque année, un travailleur cumule des droits allant de 500€ à 5000€. Ce mode de financement s’avère particulièrement intéressant pour tous ceux qui ont déjà plusieurs années d’expérience professionnelle.

4. Être protégé par une assurance études

> En 2021/2022, 100% des étudiants de l’ISRP sont couverts !

Pour l’ISRP, accompagner ses étudiants c’est également les protéger tout au long de leurs études. Chaque étudiant de l’ISRP dispose ainsi d’une assurance étude obligatoire qui, chaque année, permet de couvrir partiellement, ou en totalité, les frais de scolarité en cas d’accidents de la vie (décès, accident, chômage du répondant financier, etc.). Elle permet ainsi aux étudiants de poursuivre leur parcours le plus sereinement possible.

Pour compléter ce dispositif, chaque étudiant bénéficie obligatoirement d’une assurance « responsabilité civile professionnelle » souscrite auprès de la MACSF par l’ISRP. Cette couverture d’assurance concerne également les stages.

5. Bénéficier du Fonds de Solidarité de l’ISRP

L’ISRP a mis en place un fonds de solidarité sur critère social afin d’accompagner les étudiants qui en ont besoin. Évalué au cas par cas, son montant s’élève en moyenne à 1 000€ par an et par étudiant concerné.

En moyenne, chaque année, entre 10 et 15 étudiants bénéficient du Fonds de Solidarité de l’ISRP.



Formation en psychomotricité
Formation en psychomotricité

 

Plus d'informations sur l'équivalence / Article 25