Les enseignants et le programme pédagogique de l'ISRP

L’ISRP offre une pédagogie d’exception

L’ISRP a choisi d’aller au-delà du programme officiel du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche fixé en 1998 pour former des thérapeutes compétents et équilibrés. Les contenus pédagogiques sont mis à jour tous les ans, en fonction des nouvelles orientations du ministère de la Santé, et des besoins exprimés par ses partenaires institutionnels (Conseils Régionaux, Municipalités, établissements de santé et médico-sociaux, etc.).

Une pédagogie innovante

  • Une pédagogie intégrative

    L’ISRP a mis en place une pédagogie dite « intégrative » qui allie théorie et pratique tout au long du cursus. Elle permet d’accompagner les étudiants dans l’assimilation des connaissances et les aide à les transformer en compétences concrètes à mettre en action dans l’exercice du métier de Psychomotricien. Dès la 2e année d’études, les semaines se partagent entre trois jours de cours et deux jours de stage.

    Des enseignements complémentaires

    Des enseignements complémentaires sous forme de Majeures (cycles courts de spécialisation) permettent aux étudiants de 3e année de se former sur un champ en particulier et des thématiques actuelles répondant notamment aux priorités de santé nationales : troubles du spectre autistique, troubles des apprentissages, psychiatrie, maladie d’Alzheimer, etc. Chaque Majeure permet d’obtenir une certification d’école.

    Des enseignants de qualité

    Tous les enseignants de l’ISRP sont des praticiens expérimentés : psychomotriciens, médecins, psychiatres, ou encore psychologues ;

    La grande majorité des psychomotriciens sont cadres de santé, et certains sont membres du Haut Conseil des Professions Paramédicales ;

    10% des enseignants de l’ISRP sont titulaires d’un doctorat.

  •